Seuls les navires faisant l'objet de pages de présentation sont mentionnés ici. Un nouveau navire de la Marine Nationale fait route vers La Réunion défense Le B2M Champlain arrivera à la Réunion au cours de la troisième semaine de juin • ©M.Denniel ©Marine Nationale Bravo Zulu et merci à tous les membres de l’équipe de construction navale du gouvernement et de l’industrie, spécialement Irving Shipbuilding Inc., le constructeur, dont la collaboration au projet a fait du Canada un pays plus fort. Suivant sa livraison au gouvernement du Canada, le navire, avec un équipage de marins, subira des travaux de préparation, d’équipement et d’approvisionnement finaux à l’arsenal maritime canadien de Sa Majesté Halifax. Jusqu’à maintenant, quatre contrats ont été attribués pour un total de 521 811 736 $. Naval Group doit livrer la première FDI à la Marine nationale … La livraison du navire marque le début d’un nouveau chapitre intéressant dans la longue et fière tradition navale du Canada, et sa construction a donné lieu à la création de centaines de nouveaux emplois pour les Canadiens et Canadiennes. Par ailleurs, le chantier Huanghai Shipyard a livré à la La construction des trois prochains navires est en cours, et celle des cinquième et sixième navires devrait être entamée en 2021 et 2022, respectivement. Le B2M Champlain a quitté Brest ce mardi 2 mai pour rejoindre son port d'attache à La Réunion. Par l’entremise de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada munit la Marine royale canadienne (MRC) des navires modernes et efficaces dont elle a besoin pour élargir les activités de surveillance et de défense qu’elle mène sur les trois côtes du Canada. « Aujourd’hui, grâce à l’excellent travail accompli par le personnel d’Irving Shipbuilding, nous recevons le premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique du Canada, le NCSM Harry DeWolf. Entre réformes sociétales et fin des "Trente Glorieuses", le mandat de Valéry Giscard d'Estaing restera dans l'histoire, Covid-19 : une nouvelle jauge définie dans les lieux de culte, avec deux sièges libres entre chaque groupe et une rangée sur deux occupée, L'association L214 dénonce les maltraitances animales dans un élevage de porcs mis en avant par Herta, Lutte contre le "séparatisme" : Gérald Darmanin annonce une "action massive" visant "76 mosquées", Un nouveau navire de la Marine Nationale fait route vers La Réunion, Droits de reproduction et de diffusion réservés ©2020 France TV. Cet entraînement a pour but d'aider l’équipage à se familiariser avec ce nouveau navire et d'acquérir les bons réflexes grâce aux instructeurs de la division entraînement. La construction des septième et huitième navires devrait être entamée en 2022 et 2023, respectivement. », Vice-amiral Art McDonald, commandant de la Marine royale canadienne. Le 31 juillet 2020 – Halifax (Nouvelle-Écosse) – Défense nationale/Forces armées canadiennes. Liste des navires de guerre édition 2019 (format pdf, 4.81 MB). Il remplacera, en effet, les chalands de débarquement de la Marine Nationale par quatorze nouveaux Engins de Débarquement Amphibie Standard, également appelé EDA-S » annonce Philippe Demigné, Membre du Directoire de … Grâce à l'étroite collaboration du gouvernement du Canada et d'Irving Shipbuilding, le NCSM Harry DeWolf se joindra à une flotte de navires modernes qui permettront aux courageux membres de la Marine royale canadienne de servir et de protéger les Canadiens d'un océan à l'autre. Un huitième nouveau navire … Recherche d'information connexe par mot-clés: Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent : Navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique, Stratégie nationale de construction navale. Il a déclaré qu’ils seraient équipés de radars et d’autres systèmes électroniques plus récents et plus puissants, et géreraient une mer agitée beaucoup mieux que leurs prédécesseurs. Or, selon un document de la Défense nationale obtenu par Radio-Canada, la Marine canadienne a prévu une inflation d'à peine 2,7 % pour la construction des navires de soutien interarmées. Les nouveaux navires de combat coûteront 10 G$ de plus Agence QMI | Publié le 21 juin 2019 à 11:51 - Mis à jour le 21 juin 2019 à 11:57 Chaque travailleur d’Irving Shipbuilding a accompli un travail incroyable pour livrer ces navires impressionnants à la Marine royale canadienne. Le 31 juillet 2020 – Halifax (Nouvelle-Écosse) – Défense nationale/Forces armées canadiennes. La Marine royale canadienne projette de conserver à long terme au sein de sa flotte le porte−conteneur civil converti en navire de soutien temporaire par le chantier naval Davie, à Lévis. À bord, le 14 décembre 2016. La marine nationale en Martinique vient de réceptionner son nouveau CMM (Chaland Multi-Missions). Ces navires seront au cœur de la présence accrue du Canada dans l’Arctique; ils compléteront efficacement les capacités de nos autres navires de guerre actuels et futurs par l’exécution d’opérations essentielles axées sur la reconnaissance et la surveillance. Des convoyeurs ont mis le feu à l'avant du navire et verrouillé les locaux contenant la drogue, ... Cernés par la Marine nationale, ... Me notifier l'arrivée de nouveaux commentaires. Ce serait trop cher, me dit-on », avait justifié l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM] en octobre 2017. Ce jalon est important pour notre industrie de la défense, pour la Marine royale canadienne, ainsi que pour la protection du Canada. En décembre dernier, le président Macron annonça donc la commande de 6 nouveaux patrouilleurs outre-mer [POM], dans le cadre d’un marché attribué à la Socarenam. Le Bâtiment Multi-Missions (B2M) Champlain arrive au port militaire de Brest, le 1er décembre 2016. Puisque nous avons veillé à ce que notre politique de défense soit entièrement financée, nos marins auront la confiance qu’ils et elles recevront tous les navires présentés dans la Stratégie nationale de construction navale, y compris six navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique pour la Marine royale canadienne. », L’honorable Anita Anand, ministre de Services publics et Approvisionnement Canada, « La livraison du NCSM Harry DeWolf, premier d’une classe de six navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique, marque le début d’une période stimulante pour la MRC – la livraison de notre future flotte est entamée. Je n’y parviens pas. Le NCSM Harry DeWolf sera mis en service vers le milieu de 2020. La compagnie nationale éthiopienne Ethiopian Shipping & Logistics Services Enterprise reçoit actuellement plusieurs nouvelles unités, suite à une commande passée à des chantiers chinois. Ainsi, la MRC pourra accéder sans accompagnement à des régions de l’Arctique qui étaient autrefois inaccessibles. La participation à l'opération ATALANTA de l'UE contre la piraterie le … Aujourd’hui, la MRC a souligné le jalon le plus important de son programme de construction navale par la livraison du premier nouveau navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA). L’annonce du nom du navire et de la classe a été faite au NCSM Haida, lequel est désormais un navire-musée situé dans le secteur riverain de Hamilton. Cette liste ne comporte pas tous les bâtiments désarmés ayant appartenus à la marine nationale. 65 mètres de long, 14 mètres de large, capable d'atteindre une vitesse maximale de 14 nœuds (environ 26 km/h) le B2M, Le B2M Champlain arrivera à la Réunion au cours de la troisième semaine de juin. Le nouveau navire de ligne ? Ancré à la base navale de Fort-de-France, ce navire baptisé "la … Projets de construction navale visant à équiper la Marine royale canadienne et la Garde côtière canadienne. En décembre 2016, la mise en condition de navigation du Champlain se déroule à quai et au large de Brest. Conçue spécialement pour l’exécution de patrouilles dans les eaux extracôtières et les régions les plus au nord du Canada, cette nouvelle classe de navires sera au cœur de la présence accrue des Forces armées canadiennes (FAC) dans l’Arctique : elle complétera efficacement les capacités de leurs autres navires de guerre actuels et futurs par l’exécution d’activités essentielles axées sur la reconnaissance et la surveillance.
2020 nouveaux navires marine nationale